Historique

En 1991, monsieur Jean Lafrance est engagé à titre d’aumônier par le Centre Jeunesse de Tilly, qui deviendra le Centre Jeunesse de Québec. Dans les mois qui suivent, il réalise plusieurs activités avec les jeunes, dont un chemin de croix et du bénévolat à Lauberivière (servir des repas).

Ce qui marque le plus monsieur Lafrance, c’est de voir la détresse de ces jeunes qui, à l’âge de 18 ans, n’ont aucune place où aller et ne détiennent pas formation scolaire ou professionnelle pour décrocher un emploi. C’est à ce moment qu’il décide d’agir. Il réunit plusieurs personnes dans l’objectif d’échanger sur les solutions possibles pour munir ces jeunes d’outils qui leur seront utiles lorsqu’ils quitteront le Centre, une fois la majorité atteinte.

C’est en 1998 que La Maison au pied de la Pente-Douce voit le jour, sur la rue Châteauguay à Québec, en collaboration avec la Fondation du Centre Jeunesse de Québec. En raison de l’état de l’ancienne résidence et afin d’assurer la pérennité des Œuvres Jean Lafrance, le conseil d’administration décide de faire construire une nouvelle maison qui porterait le nom de son fondateur. Depuis le mois de mars 2017, La Maison Jean Lafrance se situe sur les terrains du Collège de Champigny.

Au fil des ans, la scolarité, l’ouverture aux autres et le sport sont devenus les priorités des Œuvres.

L’aventure continue!

Silouhettes sur fond de coucher de soleil

Dates importantes

1998

En partenariat avec la Fondation du Centre jeunesse de Québec, La Maison au pied de la Pente-Douce voit le jour le 1er novembre 1998. C’est à cette époque qu’elle accueille ses cinq premiers résidents.

2002

Après un don de 40,000$, les jeunes s’envolent pour le premier  voyage humanitaire des Œuvres Jean Lafrance en Bosnie-Herzégovine.

2003

C’est avec l’aide de monsieur Jasmin Gilbert d’Ameublements Tanguay que l’idée du Bistro gastronomique naît. Depuis le début de cette activité,  1 300,000,00$ a été amassé afin que Les Œuvres Jean Lafrance continuent  de prospérer.

2006

La Maison reçoit un groupe d’adolescents et d’intervenants de la région de Baron sur Odon en France. Depuis, des échanges s’organisent  régulièrement entre les deux organisations. Un partenariat avec  une maison d’enseignement de Caen s’en suit dans l’objectif d’accueillir  des stagiaires en éducation spécialisée.

2015

La question de la pérennité des Œuvres est soulevée. La décision de quitter la Pente-Douce et de construire une nouvelle demeure se concrétise.

2017

Le 6 septembre, c’est l’inauguration de La Maison en présence de plusieurs dignitaires, dont Monseigneur Gérald C. Lacroix, Régis Labaume (maire de Québec), Jean Charest (premier ministre du Québec de l’époque) ainsi que nos nombreux commanditaires et partenaires.

Les compagnons

  • Jean Lafrance
  • Lyne Bélanger
  • Alain Turgeon
  • Pierre Guérard
  • Éric Boucher Lafrance
  • Joannie Chabot (TP)
  • Lucie Boucher (TP)
  • Pierre-Luc Lepage (TP)

Bénévoles

  • Diane Drolet
  • Charlaine Lafleur
  • Céline Charest
  • Pierre Defoy
  • Denis Tremblay
  • André Richard

Le conseil
d’administration

  • Audrey Gagnon
  • Chantal Arguin
  • François Vigneault
  • Gontran Giguère
  • Guy Morissette
  • Jasmin Gilbert
  • Jean Boulanger
  • Jean Gosselin
  • Jean Lafrance
  • Michel Thomassin
  • Pierre Guérard
  • Pierre Jobin
  • Richard Cantin
  • Sylvie Couttet